Ordre... calme et volupté

Publié le 28 Avril 2018

Photo: Marco PM

Photo: Marco PM

Sans doute formaté dès l'enfance, j'ai souvent aimé les choses ordonnées, lisses, rectilignes, mais sans pour autant en être maniaque. Ainsi j'ai souvent pensé que les femmes dont les cheveux avaient cette raideur qu'ont les passe-lacets, étaient chanceuses, parce qu'elles n'avaient jamais l'air vraiment décoiffées. Mais je me rend compte aujourd'hui que celles qui sont bouclées comme des brebis néozélandaises ont tout autant de chance et pour la même raison finalement...

De toute façon c'est une cause perdue, parce que bien évidemment, chacun souhaite toujours avoir ce qui lui semble mieux chez les autres et lycée d'Versailles comme disait mon oncle Archi. Donc les "brebis" s'évertuent à lisser leurs boucles folles et les baguettes de tambour jouent du fer à friser avec désespoir. Résultat, l'une et l'autre usent de produits et d'engins qui enrichissent le marché des cosmétiques et de l'électroménager alors qu'elle pourraient raisonnablement s'en abstenir et être belles et heureuses comme elles sont. Accepter son lot est déjà un grand pas vers la sagesse.

Cependant on doit admettre que pour celles qui sont adeptes du Do It Yourself et qui, sans scrupules, se coupent elles mêmes les cheveux, les avoir bouclés et même frisés, simplifie grandement la tâche alors que celles qui ont le cheveux raide doivent se méfier du coup de ciseaux maladroit qui pourrait facilement ruiner leur frange ou leur coupe au carré...

Bref! Comme disait tante Mildred, les coiffeurs sont pas fait pour les chiens, sinon tout le monde irait chez le toiletteur. Ceci dit, pour certaines, des fois, on se pose la question... 

Naaaaaan, j'déconne!

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :