Naturelle et heureuse

Publié le 30 Mars 2018

Lupita Nyong'o

Lupita Nyong'o

Il y a bien des années, apparaissait dans les médias une jeune femme, afro-descendante, militante des Droits civiques et égérie des Black Panthers, qui à l'inverse de bon nombre de ses consœurs de couleur, avait renoncé à défriser ses cheveux crépus pour les laisser vivre dans toute leur flamboyante nature. Le monde entier découvrait la "coupe afro" avec Angela Davis, avec les Jackson Five aussi... Ainsi le Mouvement Pour une Chevelure Naturelle ( Natural Hair Movement ) insinuait dans l'esprit des jeunes femmes afro-descendantes, l'idée que leur héritage génétique et leur différence capillaire valaient bien mieux qu'une onéreuse imitation des cheveux lisses des femmes caucasiennes. 

L'idée parvient jusqu'en Europe où le terme "nappy" ( qui signifie crépus et a longtemps été un terme péjoratif ) est traduit comme une contraction des mots Natural et Happy

Solange Knowles

Il faudra pourtant encore bien des années pour surmonter la pression sociale et voir à la fois plus d'afro-descendantes célèbres montrer l'exemple, comme le fait si bien l'actrice mexico-kenyane Lupita Nyong'o, récemment "oscarisée" à Hollywood.

Naturelle et heureuseNaturelle et heureuse
Naturelle et heureuseNaturelle et heureuse

Le poids de l'Histoire aussi... Parce que oui, depuis Angela Davis, il y a toujours un air de militantisme, une façon élégante et puissante de montrer que chacune, dans ce domaine aussi, doit et peut, être fière de ses racines et revendiquer ses cheveux "crépus", une matière autrement plus propice à la créativité que la raideur blonde des bataves.

Cependant, comme le faisait remarquer la journaliste et chroniqueuse Rokhaya Diallo, les coiffeur/euse.s ne sont pas formé.e.s à ce type de cheveux, si bien que les spécialistes deviennent toujours des salons communautaires où l'on tresse, soigne, tond et rase au gré des envies des plus audacieuses. Hélas aussi, on y défrise à coup de produit chimique plutôt chers qui ont fait la fortune de tante Lyliane, pour, sans doute, avoir l'illusion d'être "comme tout le monde" ?

Rokhaya Diallo

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :