Dafné en vrai

Publié le 26 Février 2018

Photo: ©jeaneg

Photo: ©jeaneg

Dafné Bianchi est une incarnation de la danse. Elle n'est pas danseuse, elle est la danse. Je l'ai su dès notre premier contact sur l'Internet et le portrait que nous avions tracé ensemble à l'époque, exprimait toute l'admiration que j'ai pour elle - Son portrait - 

Je la connaissais donc, sans jamais l'avoir rencontrée, ce qui n'est finalement jamais satisfaisant. Mais quand le hasard, la chance, l'agenda, la SNCF et OuiGo donnent soudain l'occasion de changer cela, il ne faut pas hésiter. 

Et voilà comment un dimanche après midi à Montpellier, je suis venu suivre un cours de danse.

Non j'déconne! Je me suis mis dans un petit coin et j'ai profité du spectacle. Je n'entend rien à la danse, encore moins dans sa forme la plus moderne, mais je suis sensible aux émotions, aux convictions et à leur intensité. Dafné sait transmettre tout ça. 

 

Dafné en vraiDafné en vraiDafné en vrai

A chaque musique, tout en suivant le travail de ses élèves d'un jour, elle se laisse prendre par le rythme et tout naturellement esquisse un pas, ferme un instant les yeux, agite son corps... Concentrée, sérieuse et pédagogue, elle donne avec générosité son savoir, son délicieux accent italien cherchant parfois le bon mot en français.

Ce n'est qu'à la fin du cours que nous nous trouverons pour bavarder un brin, évoquant l'expérience des "Trois Mousquetaires" qui l'a déçue ( elle a quitté avant la tournée ) et quelques connaissances communes, comme de bons vieux amis.

C'est vrai, ses cheveux sont plus longs, la coiffure un peu différente, mais elle reste définitivement une femme aux cheveux courts, la mèche sur l'œil et la nuque rasée.

Dafné Bianchi

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Portrait

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :