Madame rêve

Publié le 26 Janvier 2018

Photo: Perla El Raii

Photo: Perla El Raii

Elle se rappelle, petite, comme déjà elle détestait tout ce que tout le monde faisait, les habitudes, les routines dont plus personne ne se souvenait même pourquoi il le faisait. Elle détestait les robes, parce que ce n'était pas pratique, disait-elle, on était toujours obligé de faire attention pour ne pas montrer sa culotte. Elle détestait les cheveux trop longs qui se coinçaient toujours sous les bretelles du sac à dos. Elle détestait être une fille parce que toutes les autres filles étaient toujours trop bêtes et ne savaient même pas tirer à la carabine à la foire...

Et puis le temps a modéré ses jugements, être une fille, tout compte fait, ce n'était pas si pénible quand on savait tenir la dragée haute aux garçons. Personne ne l'embêtait, elle, ou alors c'était arrivé une fois et personne ne s'était après jamais vanté de l'avoir fait. Elle n'aimait toujours pas les habitudes stupides auxquelles tout le monde se pliait. Ne comprenait pas pourquoi il fallait "séduire", sous entendu les hommes, pour réussir sa vie personnelle et quelques fois se sentait perdue dans l'univers, imaginant qu'elle n'était pas de cette planète...

Enfin, elle a adoré être une femme. Une femme comme la petite fille qu'elle était. Plus grande, plus forte, plus belle que cette petite fille, une femme différente, séduisante sans chercher à l'être, raffinée dans le geste, féminine dans l'attitude, même avec une cigarette aux lèvres et le t-shirt aux manches roulées. Oui elle adorait le regard des autres, des femmes, des hommes, qui l'enviait ou la détestait. Elle adorait cette liberté de se laisser séduire.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :