Le marchand de journaux

Publié le 6 Janvier 2018

Photo: Ursula Vari

Photo: Ursula Vari

Moi j'vend des journaux, des quotidiens, des magazines, un peu d'tout. J'ai mon kiosque au milieu de la grande ville, dans un quartier qui m'plait. C'est vivant, y a des gens qui vont et qui viennent et pis plein jolies nanas. A c'qui paraît y a une agence pour les mannequins pas loin, alors des fois j'en vois des jolies filles qui débarquent des taxis, qui courent, qui téléphonent... toujours pressées...

Elle j'la vois tous les jours , elle court pas, elle téléphone pas, de temps en temps elle sourit, elle m'achète les magazines le jeudi... Au début j'savais pas trop comment dire, m'sieur, madame... c'est vrai elle est toujours sapée en pantalon, des fois en costume comme les banquiers et pis les ch'veux courts... J'l'ai r'marquée, elle va chez le coiffeur à 100m en face, un coiffeur pour les hommes... Mais à sa voix j'ai tout d'suite vu que c'était une femme. Ça m'a fait bizarre la première fois. J'ai pas fait l'mariole, comme certains qui donnent du monsieur aux nanas parce qu'elles ont les cheveux courts ou qu'elle se sapent en mec. Les cons. Ils font exprès, pour déconner et faire rager les gonzesses...

Mais elle c'est pas pareil. Tu sens bien que ça la ferait pas rager, elle te regarderait avec un sourire et elle dirait même rien j'suis sûr. Et pis tu peux pas t'tromper parce qu'elle a d'la classe, comment dire...? C'est naturel quoi. Elle a pas l'cul rebondi, elle a pas d'poitrine, elle est fringuée en costard et s'coupe les tifs comme un gamin, mais elle m'impressionne parce que quand tu la vois sourire, ou marcher, ou parler, c'est tout comme une pin-up tu sais?

Des fois j'la vois avec des mannequins, mais j'crois qu'elle a un mec dans sa vie... Et pis moi, j'suis juste là pour vendre les journaux, hein?

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :