Et que ça pousse

Publié le 18 Janvier 2018

Et que ça pousse

C’était il y a un an , à quelques jours près. 

Je me souviens … 

J’avais pris rendez-vous pour me faire couper les cheveux, avec cette envie de changer de tête , de sentir la lame contre ma nuque et les vibrations de la tondeuse sur les tempes. J’avais du retard , je me perdais dans les rues censées me conduire chez mon coiffeur… enfin je finissais par trouver ! Il se mit au travail et hop un travail de fou , un fade , un dégradé de poils sur mes tempes et ma nuque … si je pouvais je le décernerais meilleur coiffeur du monde ! 
 

Heureuse de ma nouvelle tête je suis réparti .. En route j’ai reçu un message de mon meilleur ami , il rentrait de Paris il était complètement malade et me demandais si je pouvais lui prendre des médicaments pour la toux et comme je vivais au moins 3 jours par semaine chez lui il savait que je serai là ce soir ... pendant que je cherchais une pharmacie je m’imaginais sa réaction … je me doutais qu’il n’allait pas aimer. Et après cette pensée j’ai commencé à me dire que j’allais bouder ce soir.  
Je suis enfin rentré , j’ai pris une douche , enfilé ma jolie robe , je savais qu’il n’allait pas tarder à rentrer. En moi se mélangeait l’excitation et l’agacement … enfin j’avais envie de paraître agacée … intouchable par ce que je savais qu’il allait me dire un truc .. Que ça allait être le premier et que son commentaire à lui serait celui qui me serait le plus important. 
Je regardais l’heure … cherchant quoi faire … j’ai pris mon téléphone , mon casque et j’ai fait ce que je faisais tout le temps chez lui … la vaisselle … de toute façon il allait bientôt rentrer ! J’ai mis la musique à fond … mais pas trop quand même histoire d’entendre le bruit de l’ascenseur et de la porte … qui se fit vite entendre .. Je fis mine de ne rien remarquer et d’avoir un air neutre quand il est rentré … intérieurement c’était Bagdad niveau émotion 😂
Il me traita de morue , que c’était moche que je ressemblais à un mec , qu’il n’aimait pas. Je lui ai donné ses médicaments (vengeance le sirops pour la toux était infecte) et lui fis voir ma robe (échec : t’en a déjà une pareille !! - hum non … non pas du tout non ) 
Au fond j’étais déçue … mais je savais que ce n’était pas méchant , qu’il préfère les cheveux longs , qu’il me trouve plus jolie avec , comme beaucoup de monde d’ailleurs. Mais c’est vrai que moi je me sentais mieux avec cette coupe là .. Cette coupe de guerrière … 
Et à partir de ce soir la .. Il y a presque un an … juste avant de s’endormir on a lancé le pari de ne plus y toucher pendant un an ...

Pari tenu!

 

Texte et photos: Erevan G.

Et que ça pousseEt que ça pousse

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Quartier Libre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :