Révolution mexicaine: un portrait de Beatriz

Publié le 2 Décembre 2017

Révolution mexicaine: un portrait de Beatriz

Il y a bien des endroits sur la planète où c'est toujours plus difficile que d'autres pour affirmer sa personnalité. Au Mexique par exemple, qu'on imagine bien être LE pays des machos, où l'image de la féminité ne peut pas être remise en question, il se déroule une autre révolution, une de plus...

Beatriz Cravioto, dites Bea, dites Bette, dites beawolf, la trentaine épanouie, est modèle, peintre, DJ... et si elle s'est toujours sentie un peu "garçon" au milieu de ses 3 frères, il faudra qu'elle atteigne l'âge de 20 ans avant " d'oser " les cheveux courts. Autant dire que ça n'a pas du tout plu à son père lorsque sa fille unique, à la belle chevelure noire et brillante lui est apparue les oreilles bien dégagées et la nuque rasée. Mais voilà, c'est la vie! Et ce jour là Béa la mexicaine a fait SA révolution.

Dire que cela a facilité sa vie serait plutôt exagéré. Evidemment, et là bas plus que dans nos contrées, personne ne se gêne pour lui donner du "monsieur" dans la rue ou dans les commerces. Mais voilà, Béa s'en moque! 

Elle assume son androgynie, en raffole, aime en jouer. Alors finalement c'est presque normal qu'elle finisse par arriver devant l'objectif de la talentueuse Zu Reyes et entre les mains de la non moins talentueuse Agata Descroix et ses pinceaux

Révolution mexicaine: un portrait de BeatrizRévolution mexicaine: un portrait de Beatriz

Mais la vraie passion de Béa c'est la musique. A 9 ans déjà elle enregistrait des k7 pour faire danser ses copines à l'école. Elle n'imagine pas sa vie sans une bande originale sur laquelle tout le monde danserait. 

C'est au cours d'une soirée qu'elle fait la connaissance de Zu et d'Agata. Un nouveau projet personnel animait la photographe, une série appelée " FEMENINO/MASCULINO ". 

Bette, plus jeune avait déjà été modèle, fait quelques défilés et performances. Mais sans doute n'aurait-elle pas attiré l'oeil expert de Zu sans ses cheveux très courts. Des fois les choses sont écrites à l'avance...

Voilà donc, en exclusivité, quelques photos de ce shooting.

Un grand merci à Beatriz pour ses confidences. 

Son Instagram

Un grand merci à Zu pour l'exclusivité de ses photos. 

http://www.tzureyes.com

Et un grand merci à mon amie Agata, géniale intermédiaire et traductrice

https://www.instagram.com/agatacruz/

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Portrait

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :