Encore heureux

Publié le 15 Décembre 2017

Photo: Kayla LaCivita

Photo: Kayla LaCivita

Je sais depuis longtemps que la féminité est un état intrinsèque à l'être humain tout comme la masculinité et que, bien sur, cela n'a rien à voir avec la façon dont la personne choisit de s'habiller ou de se coiffer.

 Mais aussi on admet aujourd'hui que masculinité et féminité sont le fruit d'un "travail au corps", selon d'éminents sociologues, qui se fait dès l'enfance pour opposé les deux sexes et affirmer la domination de l'un sur l'autre. En réalité on travaille surtout la masculinité des petits garçons pour bien effacer tout ce qui pourrait y avoir comme trace de féminité chez eux...Bref!

Par contre les filles, finalement, ça parait moins grave. On voudrait juste en faire des petites princesses, mais dans le fond il n'y a pas d'enjeu, c'est pas grave...

Quoiqu'il en soit, à part ces considérations qui auraient tendance à m'énerver un peu, il y a une chose qui est rassurante, c'est que finalement celles qui aiment bien s'habiller au rayon homme, finissent par y trouver leur bonheur et celles qui aiment avoir les cheveux courts peuvent céder à leur envie sans risquer la relégation au bagne de Cayenne. Mieux encore, considérant qu'on est jamais mieux servi que par soi même, certaines deviennent avec talent les coiffeuses de ces femmes aux cheveux très courts, qui adorent ce que les hommes aiment bien et qu'ils voudraient garder pour eux pour en faire des signes extérieurs de leur virilité... Bon enfin j'extrapole un peu... Tâchons de ne voir là que l'expression d'un plaisir personnel.

Kayla LaCivita @https://www.instagram.com/klacivita_hair/

coiffeuse chez Justin Dillaha @https://www.instagram.com/dillahajhair/

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :