Un idéal féminin

Publié le 12 Novembre 2017

Paula Martin par Raul Bateman

Paula Martin par Raul Bateman

Tu as un peu hésité, puis tu lui as dit, en souriant: " Finalement ton idéal féminin, ce serait un garçon, non? " Il a eu l'air étonné, pas outré ni choqué, juste étonné. Il  s'est tu, un instant, puis en te prenant les mains il t'a fait tourner devant lui. 

C'est parce que tu étais nue et que te voyant de dos il avait exprimé son admiration, parce qu'il aimait les formes de ton corps, qui auraient pu être, il te l'a dit, celles d'un garçon, tant tes hanches étaient étroites et ton dos charpenté. Parce qu'il aimait que toi même en aies conscience et qu'en toute logique tu joues ce registre avec tes cheveux courts. Parce que tu sais bien à quel point il aime quand, distraitement, tu dis que tu dois les faire couper, qu'ils sont trop longs et que tu aimes les sentir tondus sur ta nuque...

Et tu tournes devant lui, montrant tes seins minuscules, ton ventre plat et ton sexe, ombré de poils courts, puis ton dos à nouveau et encore ton visage, sans fard, les tempes rasées et tes reins et ton buste imberbe, encore, encore...

Enfin, t'enveloppant dans ses bras et pressant vos deux corps, peau contre peau, à ton oreille nue sa voix attise ton sourire comme un souffle réchauffe la braise: " Mon idéal, c'est toi et je te trouve bien insolente de penser que je ne puisse voir autre chose chez une femme aux cheveux courts que des indices de son propre masculin. Tu es une femme différente des femmes et je suis, moi, différent des hommes." 

En sentant le baiser sur ta nuque tu as frémis et les yeux clos tu as dis que tu n'avais pas besoin d'être rassurée, que c'était juste pour te taquiner et t'entendre dire ces mots.... Mais tes lèvres n'ont pas bougées.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :