Noir & Blanc

Publié le 9 Novembre 2017

Noir & Blanc

A bien y réfléchir, c'est facile, depuis toujours, de considérer que tout ce qui n'est pas, est son contraire. J'explique!

Nos esprits, toujours prompts à prendre la voie la plus simple, se complaisent à ne considérer les choses que sous l'aspect du Bien et du Mal, comme nous l'ont appris depuis des siècles les différentes religions. Ainsi, ce qui n'est pas blanc est noir, ce qui n'est pas mâle est femelle et ce qui n'appartient pas au jour appartient à la nuit.

Partant de là, pas étonnant que ma voisine sans nuances et sûrement un tas de gens comme elle, n'imaginent pas autre chose en voyant les femmes aux cheveux très courts, habillées confortablement qu'il s'agisse de femmes "imitants" les hommes et de ce fait enclines à séduire les femmes et donc des lesbiennes. C'est imparable non?

Je crois hélas, qu'au train où vont les choses, il faille encore quelques lustres pour faire admettre que bien des codes ont changé et que, entre autre, il y a entre le masculin et le féminin, bien plus de connexions qu'il n'y en avait chez monsieur Cromagnon et madame ( encore que...? )

C'est peut être pour cela, et pour plein d'autres raisons, que je m'évertue à faire comprendre autour de ce blog qu'il y a cent mille nuances entre le long et le court, entre la femme et l'homme, entre le blanc et le noir...

 

Photo: Audrey Rütz

Modèles: Coralie et Bilitys

 

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :