Le fond de l'air

Publié le 27 Novembre 2017

Photo: M.M

Photo: M.M

Parmi les nombreuses questions que se posent les gens qui ont du mal à comprendre le concept, il y a celle qui revient régulièrement avec les premiers frimas de l'hiver, du genre:" Mais euh... tu n'as pas peur d'avoir froid avec tes cheveux courts là?"

En général, "l'affranchie" regarde alors la personne avec un sourire un peu condescendant et hausse doucement les épaules, ce qui me semble être une réponse suffisamment explicite et appropriée. Cependant, il faut bien admettre que parmi les femmes aux cheveux courts, il y a bien sûr des niveaux de frilosité différents et que certaines, craignant la bise et le froid, s'autorisent quelques millimètres de plus durant cette période expliquant avec malice à leur entourage que, ça y est, cette fois, elles laissent pousser!... jusqu'au printemps prochain.

Après tout, c'est humain. Néanmoins je sais que la plupart n'ont que faire de la saison et de sa météorologie. Ainsi, été comme hiver, qu'il pleuve ou qu'il vente, à la plage ou aux sport d'hiver, il y en a qui ne partent jamais sans leur tondeuse, devenues expertes avec le temps, d'un style de coupe qui ne réclame pas, enfin pas toujours, d'aller chez le coiffeur. Et pour celles là, la réponse au froid se tient dans le col roulé ou le bonnet, voilà tout!

Merci M.M

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :