Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Changer la donne

Changer la donne

Tant de choses à changer, d'images à bouleverser, qu'il faut bien se mettre à la tâche, enjamber la balustrade, se mettre en danger...

Il faut frôler l'androgyne, le voir au plus près, glisser dans sa peau, pour abandonner la vieille idée des filles qui ne seraient que filles et des garçons qui ne seraient qu'eux mêmes. Il y a certainement mieux.

Pour devenir idéale, elle a coupé ses cheveux, encore plus court, presque ras, pour dessiner sa tête sans artifice, pour ne rien cacher des muscles de son cou, donner de la puissance à cette nuque, du relief. Elle s'est dévêtue, habillée seulement d'ombres et de lumière et dans chaque pose elle s'est regardée tout au fond d'elle même.

Ainsi dépouillée elle ne fait rien d'autre qu'être authentique à ses propres yeux, petit garçon féminin, jeune femme idéale qui saurait que s'aimer est la seule condition pour être aimée en retour. Son coeur androgyne, enfin, prend toute la place... définitivement.

Photo: Kriss Photography

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :