Empreinte

Publié le 3 Juillet 2017

Photo: Jahde Vibtrance

Photo: Jahde Vibtrance

Certaines choses parlent de nous. Des choses que l'on choisit et d'autres qui sont inscrites en nous, dans la chair. Choisir un vêtement, une coupe de cheveux, avoir un style, c'est ce que nous faisons pour exprimer notre personnalité... comme avoir un passeport pour affirmer notre identité. Mais notre identité est déjà en nous, avec l'empreinte du bout de nos doigts, avec notre ADN... Et notre personnalité peut être aussi?

Bien sûr personne n'a étudié cela et si cela se faisait aujourd'hui, ça ressemblerait davantage à l'évocation d'un marabout africain qu'à un diagnostic de professeur de médecine ou de psychologie. Pourtant, rétrospectivement, en découvrant l'implantation des cheveux sur la nuque, le tracé qui apparait lorsqu'ils sont taillés courts et que l'on connait la personne, on peut se dire qu'il y a une relation entre les deux. Entre l'harmonie de la jolie pointe d'une accolade, les "courants" qui se rassemblent au creux des cervicales, la rectitude d'une ligne sans défaut, les zigzags qui dessinent des "M" ou des "W" et puis les tourments causés par les épis indociles qui tourbillonnent sur les tendons d'un cou étroit, on pourrait retrouver le caractère, le for intérieur de chacune, les esprits tourmentés, les plus simples et les plus compliqués, les âmes apaisées, le bon sens, la sagesse, la pondération, l'harmonie... 

Un peu comme un sage tibétain saurait voir dans l'aura des personnes qu'il côtoie l'état de santé, on pourrait deviner au dessin qu'impriment les cheveux rasés sur la nuque, le caractère et la personnalité de celle qui l'exhibe... Une autre façon de se révéler? 

 

Photo: Jahde Vibtrance

Photo: Jahde Vibtrance

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article