J'fais c'que j'veux!

Publié le 16 Mai 2017

Photo: Lena Cordiez

Photo: Lena Cordiez

A force d'en parler, on pouvait imaginer que les choses avaient changées... Eh bien pas du tout! Comme avant, comme toujours, certain(e)s coiffeu(r/se)s persistent à savoir mieux que leurs clientes ce qui est bien pour elles. 

" On ne va pas les couper plus court, sinon ça va faire trop "garçon" et ce n'est pas ce que vous voulez, n'est-ce pas?"

Ah ben si, justement, c'est bien ce style là qu'elle veux! Mais quoi? La jeune femme est-elle "trop" jeune pour avoir l'air de savoir ce qu'elle veut? Est-ce qu'il y a une loi implicite qui l'empêcherait d'avoir les cheveux aussi courts qu'elle le souhaite ( et non pas forcément "comme un garçon" )? Est-ce que ça fait saigner les yeux des "bonnes gens" de la voir avec la nuque et les tempes rasées? Et depuis quand les coiffeurs sont les garants de ce dogme ancestral qui veut préserver le monde de ces femmes aux coupes de cheveux "trop masculines"? ( Parce que oui, il y a des coupes de cheveux masculines et d'autres féminines hein... nanmého! )

Mais voilà, encore aujourd'hui, il faut se confronter à des professionnel(le)s qui: ne veulent pas de femmes dans leur salon "pour hommes" ( et après tout, on ne peut guère leur faire reproche, ils annoncent la couleur... ), qui ne savent plus faire de coupes de cheveux "très" courtes sans se contenter de passer bêtement une tondeuse avec un sabot, qui ont peur de couper les cheveux des femmes "trop" courts, comme si le reste du monde allait le leur reprocher et qui savent bien mieux que vous même, ce qui est bien ou pas.

C'est peut être en cela aussi, que j'aime les femmes aux cheveux courts qui savent ce qu'elles veulent et n'ont pas peur d'affronter deux ou trois "nul(le)s pour enfin trouver celle ou celui qui sera à la hauteur de leur audace.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article