Pas si sage - Un portrait de Bertille

Publié le 19 Avril 2017

Pas si sage - Un portrait de Bertille

Se fier aux apparences, c'est pas un truc qu'on fait ici. Pourtant, du haut de ses 20 ans, Bertille a tout d'une jeune femme bien sage. Famille aimante, études studieuses... Mais en vrai, c'est une rebelle!

Adolescente aux cheveux longs, elle avait cet air farouche et sauvage et sous cette allure elle était déjà très "garçon". Normal, elle a grandi avec son frère jumeau, élevés l'un et l'autre sans qu'on se préoccupa de leur genre.

Et puis un jour, à 17 ans, Bertille décide d'être enfin elle même et pour cela, elle range ses robes, ses dentelles et file chez le coiffeur pour qu'il lui coupe les cheveux. Elle les veut courts, tout de suite, sans transition.

Hélas, le coiffeur n'est pas à la hauteur. La coupe ne lui plait pas, est mal faite et elle n'a qu'une envie, 15 jours plus tard, c'est d'aller de nouveau chez le coiffeur, un autre, pour avoir la coupe qui lui plait.

Pas si sage - Un portrait de BertillePas si sage - Un portrait de Bertille

Dès ce jour là, bien qu'elle le soit depuis toujours, elle s'est révélée femme aux cheveux courts. Mais il a fallu composer, entre l'addiction et le désir de les avoir toujours plus courts et la famille dont l'avis compte toujours un peu...

Pourtant Bertille rêve de couleurs et de nuque rasée à la tondeuse. Les études l'éloignent un peu de la famille, elle cherche un nouveau coiffeur, tente les barbiers, les salons pour hommes. Hélas, pas un n'accepte, au prétexte qu'elle est une femme... Bertille n'a pas le temps. Il faudra attendre les vacances et le retour au bercail pour enfin retrouver la petite tête qui lui plait tant.

Pas si sage - Un portrait de BertillePas si sage - Un portrait de Bertille

C'est court, certes, mais elle n'a pas osé en demander davantage... La raison, toujours. On peut être rebelle et raisonnable? La preuve.

La coupe lui plait, elle se sent toujours bien dans sa peau, mais elle n'ignore pas les regards des grincheux qui lorgnent sur ses sweaters trop larges et ses cheveux trop courts. C'est peut être pour ça que la prochaine fois elle n'hésitera pas à faire raser sa nuque... Juste histoire d'en remettre une couche...

Pas si sage - Un portrait de Bertille

Photos: Bertille L.

Sur Instagram

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Portrait

Repost 0
Commenter cet article