No pain, no gain

Publié le 28 Avril 2017

Cara Delevingne

Cara Delevingne

On dira ce qu'on veut et je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, mais moi je trouve ça toujours douloureux. Enfin, moche quoi!

A mes yeux, la peau du crâne rasée a cette pâleur morbide qui n'inspire rien de bon et l'aspect visuel d'un oeuf dur fraîchement débarrassé de sa coquille. Mais bon! Je sais aussi, que cette apparence est éminemment temporaire et qu'au bout d'une semaine déjà, quelques millimètres de cheveux changent tout.

N'empêche! Qu'on y soit contraint par la maladie ou par le réalisme requis d'un scénario, c'est tout de même courageux. Enfin... 

En ce moment, actrice, chanteuse, modèle... c'est à qui fera le plus joli buzz ( jeu de mot! ) Alors bien sûr, il y a toujours quelque part un retour attendu sur cet investissement personnel.

Evidemment quand on s'appelle Cara Delevingne, Kristen Stewart ou Katy Perry, c'est plutôt excitant ce genre d'excentricité, mais c'est rarement gratuit.

Le crâne rasé de miss Delevingne, aussi moche soit-il, sera peut être le gage d'une récompense consacrant son passage des podiums de la mode vers les écrans de cinéma. En attendant, si elle voulait bien l'assumer, outre le bénéfice d'une expérience personnelle enrichissante, elle donnerait un bel exemple et peut être même du réconfort, à toutes celles qui n'ont rien demandé et qui ne peuvent pas faire autrement...

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article