“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”

Publié le 19 Octobre 2016

“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”

Elisa et Cannelle forment un couple de jeunes femmes comme il en existe des milliers. L'une et l'autre sont femmes aux cheveux courts et assez fières de l'être parfois, contre les avis grincheux de l'entourage...

Elles l'étaient avant de se trouver, sans chercher à cultiver un genre plutôt qu'un autre. Les cases, les catégories, ça les ennuie. Elles ne revendiquaient rien d'autre que d'être elles mêmes et depuis toujours ne s'imaginent bien qu'avec les cheveux courts.

C'est la rencontre de ces deux envies qui va, petit à petit forger leur style, leur faire ré-inventer un étonnant glamour, un féminin élégant et ambigu. Les cheveux courts comme un art de vivre.

“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”

C'est Elisa la plus acharnée, la plus attentive à avoir une coupe toujours millimétrée, la nuque et les tempes toujours bien tondues. Un style exigeant, mais par chance sa coiffeuse est une amie et la coupe chaque 3 semaines est à un prix raisonnable.

“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”

Mais Cannelle n'est pas en reste. Elle a abandonné sa coupe au carré de jeune fille et elle qui n'aime pas tellement aller chez le coiffeur a finit par confier sa coupe à son âme soeur. Et comme toujours, ce que l'on aime, on le fait bien. Cannelle râle, tempête, discute, se plaint, de peur de ne pas se plaire, mais elle se rassure dans le regard d'Elisa. Ainsi, après le carré et le wedge, petit à petit les pattes et le bas de la nuque se sont effacées sous la tondeuse d'Elisa, puis résolument, parce que c'est le style qu'elle aime, Cannelle a finit par adopter la coupe au bol.

“Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte.”

Et voilà que ces deux amoureuses des cheveux courts, de leur goût respectif, font une conjugaison dans un style affirmé, jeunes "dappers" à la nuque fraîche, androgynes sans l'être vraiment, séduisantes, troublantes et finalement glamour.

Photos: Cannelle et Elisa

Instagram: @stand.hight et @el.llee

Citation: Pierre Cardin

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Portrait

Repost 0
Commenter cet article