Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Une légère contrariété

Une légère contrariété
Une légère contrariété

J'ai parfois le sentiment que le monde marche un peu à l'envers. Oui enfin... Les motifs de le penser ne manquent pas, surtout que là, en l'occurence, c'est quelque chose d'assez récurent et finalement pas très nouveau...

Mais lorsqu'une jeune femme aux cheveux courts, fraichement débarquée dans une ville nouvelle se met en quête d'un nouveau coiffeur et que, par goût, par choix, par envie, elle se dit qu'elle aimerait bien se faire couper les cheveux dans un salon pour homme, connaissant tous les avantages qu'elle pourrait en tirer et que ces derniers lui ferment leur porte... comment dire? Ça m'énerve, voilà!

On va me dire: "En voilà de la compassion. Il y a tout de même bien des choses plus graves que ça, non? Je sais pas moi, la faim dans le monde, la guerre en Érythrée, Secret Story..."

Alors oui, bien sûr, on peut toujours relativiser. Si la jeune femme ne parvient pas à faire raser sa nuque comme elle le souhaite, elle n'en mourra certainement pas. Enfin j'espère...

Mais ce qui m'exaspère un peu c'est que les salons pour hommes, en particulier les "barbiers" qui depuis quelques temps pullulent et cultivent les hypsters comme d'autres la batavia, manchettes tatouées et barbe en tablier, se fabricant des décors vintage à faire pâlir de jalousie les barbershops londoniens, sans motif valable refusent de couper les cheveux des femmes qui ne veulent rien d'autre qu'une coupe "masculine"

Cette forme de discrimination m'agace, lorsqu'on considère le genre comme un pré-requis, sans doute de peur de nuire à une image fabriquée de toute pièce, d'un salon temple de la masculinité.

Dieu merci, les vrais coiffeurs, eux, sûrs de leur savoir faire et de la qualité de leur service, as du fade et des nuques bien dégagées, ne font pas tant de chichis et se régalent d'avoir sur leur fauteuil quelques androgynes ou femmes dont les cheveux courts ne mettent pas en danger leur féminité... ni la virilité du lieu.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article