Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Sales gosses

Photo: Milk Magazine

Photo: Milk Magazine

Photo: Audrey Ricoul
Photo: Audrey Ricoul

Immanquablement, lorsqu'une discussion avec des amies aborde le sujet des enfants, je sais que cela va finir en débat sur le genre. Je ne sais pas pourquoi, c'est un constat! Parce que bien sur, les plus jeunes, celles qui n'en ont pas, idéalisent un peu leur progéniture. Normal. Alors au bout d'un moment viennent quelques fantasmes sur la façon dont les enfants seront habillés, coiffés... leur image quoi!

Et c'est là qu'en général, on tombe dans les schémas ancestraux...

Le petit garçon ressemblera au fils Beckham, beau comme un petit dieu et il aura toujours la coupe super stylée. Et la petite fille aura à coup sûr de longs cheveux blonds et toujours de splendides coiffure que "maman" aura inventé. .. Ouais ouais ouais....

Et puis d'abord pourquoi diable ce ne serait pas la fille qui aurait la coupe super stylée comme le lardon des Beckham? Hein? Ben oui, pourquoi? Eh bien ... parce que c'est une fille!

Et pourquoi alors si c'est un garçon n'aurait-il pas droit lui aussi aux longs cheveux blonds? Hein? Oui je sais... Parce que c'est un garçon!

Et ça fait des siècles que ça dure. Evidemment, imaginer une petite fille avec la nuque rasée, la raie sur le côté et la mèche relevée en arrière, c'est hard. Surtout que lâchée au milieu du monde cruel de la société bien pensante, on va forcément la stigmatiser cette pauv'petite.

Oui mais si elle est en robe, ou avec les beaux vêtements stylés des magazines, ça passe non? Ben non, même pas.

Pourtant il y a bien des petites filles qui ont grandi avec les oreilles et la nuque bien dégagées et elles ont survécu. Ouais... Pas si simple. Et question traumatismes de l'enfance, le coiffeur n'est pas loin d'avoir le pompon.

Photo: Getty Images

Photo: Getty Images

Oui alors bon... Du coup on a du mal à imaginer un juste équilibre, parce qu'on se dit qu'il faut au contraire développer chez les bambins, qui sa virilité, qui sa féminité et donc donner au garçon une allure "tough guy" et à la fille un air "Barbie Fashion Week", si tant est que le "look" ait une quelconque influence sur le développement du comportement... Hmmmmouais...

A l'opposé, on trouve celles qui veulent absolument garder à leur petit prince cette image d'ange aux cheveux longs et qui expose leur bambin aux mêmes affres que la petite fille coiffée en brosse... Pas simple je vous dis.

Finalement pourquoi chercher midi à quatorze heure? Le plus important ce serait plutôt l'éducation et la façon d'apprendre aux garçons à toujours respecter les filles... en jupe ou en pantalon. Voilà!

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article