Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Enfer et damnation

Modèle: Benthe de Vries

Modèle: Benthe de Vries

Elle a fait ce geste dix fois depuis le début de sa journée, l'accompagnant à chaque fois d'un soupir de résignation. Elle arrivait déjà à la limite de sa période entre deux rendez vous et voilà qu'en plus, une affichette sur la devanture du salon, lui rappelle que son coiffeur vient de partir en vacances pour un mois. Désespoir...

Dans ces moments là, on imagine vite autre chose que d'attendre sagement le retour du figaro tout bronzé.

1/ Après tout, au point où on en est, pourquoi ne pas essayer de les laisser pousser... pour voir?

2/ Essayer ce petit salon dont on lui a parlé... mais elle aurait le sentiment de trahir une complicité acquise de longue date.

3/ Laisser faire la bonne copine qui, consciente de l'état de détresse actuel, propose depuis 3 jours de régler ça en deux coups de tondeuse... Oups!

4/ Régler ça en deux coups de tondeuse soi même, pour n'en vouloir à personne... puis parce que finalement ça fait longtemps qu'elle a ça dans la tête.

Bref! La situation est grave... et désespérée.

Autant éliminer tout de suite l'option n°1. C'est comme arrêter de fumer, il faut une longue préparation psychologique et à moins de souffrir durant des mois, ça ne se décrète pas comme ça du jour au lendemain.

L'appel de la tondeuse, qu'elle soit manipulée par la copine ( qui en rêve surement ) ou par soi même, c'est un peu brutal, même si c'est un vieux fantasme qui traine depuis... presque toujours. Mais bon... le boulot, la famille... C'est pas le moment ( En réalité c'est jamais le moment ) et puis tant qu'à le faire un jour, on préfère que ce soit dans les meilleures conditions possibles. Mais on le fera ... un jour.

Reste la trahison! Après tout, y a que les idiotes qui ne changent jamais d'avis. Et puis là, c'est quasiment un cas de force majeure... et si ça se trouve l'autre est meilleur... et moins cher... et puis si ça plait pas, c'est juste l'histoire de quelques semaines... et de toute façon c'est pour dégager les oreilles et la nuque, pas plus, alors?

Alors...

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article