Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

La vie est injuste ( Un portrait d'Emily Rose )

Photo: Zu Reyes

Photo: Zu Reyes

En voyant cette photo de Zu Reyes, la photographe qui travaille avec mon amie Agata Descroix, je suis tombé sous le charme. Et je me suis dit... la vie est vraiment trop injuste!

Emily Rose est modèle depuis qu'elle a 17 ans. Avec des hauts et des bas, parce qu'aux Etats Unis les places sont chères. Alors un jour elle a pris une grande décision... celle de partir travailler à Mexico. C'est étonnant quand on y pense, alors que chaque jour des milliers de mexicains passent la frontière dans l'autre sens pour essayer d'améliorer leur vie. Question de milieu socio-professionnel peut être?

Et puis arrivée à Mexico, Emily a vu passer plusieurs contrats pour des photos commerciales. Le modèle devait dégager du caractère, une allure moderne, déterminée, authentique, sincère, positive... enfin le baratin habituel des communicants. Pourtant c'est bien là que la jeune américaine a perçu qu'elle pouvait faire son métier et être elle même. C'est ce jour là, l'été dernier, qu'elle a coupé ses cheveux.

Libération, grande bouffée d'air, enthousiasme général et addiction, que des symptômes bien connus de toutes les femmes aux cheveux courts.

Et puis il y a ce portrait de Zu Reyes avec la complicité d'Agata Descroix aujourd'hui reconvertie en "make-up artist" et qui se trouve une certaine gémellité avec la jeune américaine.

Un visage épuré, un maquillage naturel au possible, une coupe plus courte encore, comme si depuis ce premier pas, Emily Rose était à la recherche de son âme, mise à nu.

Elle me dit qu'elle est prête à aller bien plus loin, peut être blonde, peut être carrément tondue. Agata me dit qu'elle est adorable et je veux bien le croire vu la manière avec laquelle elle répond à mes questions.

Tant de qualités concentrées en une même personne, tant de finesse dans ce visage presque parfait, tant de réussite pour cette émigrée américaine au Mexique...

Oui vraiment, la vie est trop injuste.

Emily Rose sur Instagram

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article