Un autre genre

Publié le 11 Mars 2016

Marie Lou, Maud et Romane

Marie Lou, Maud et Romane

C'est difficile d'être très innovant en matière de photographie. Les projets se ressemblent parfois mais la grande différence est sûrement dans l'âme du photographe.

Parce que cela la concerne, parce qu'elle a du talent et que cela lui tient à coeur d'en parler à sa manière, c'est à dire à travers l'objectif de son Nikon, Maëva s'est lancée il y a six mois dans un projet qu'elle a baptisé "Third Sex" et qui l'occupe le plus souvent lorsqu'elle vient dans ma grande ville du Sud.

Un autre genre

Ici les modèles ne manquent pas. Toutes sont des amies et toutes ont ce genre qu'on ne qualifie plus, ou que l'on qualifie parfois trop ou mal.

Une chose est sûre, c'est qu'elles ont depuis longtemps rejetée l'idée simpliste de la binarité. Elles sont androgynes, marchant sur le fil entre masculin et féminin, sans contraintes dans leurs choix amoureux, parfois torturées par la pression de la société qui ne les reconnait pas et qui bug...

Le projet Third Sex les met dans la lumière et écoute ce qu'ielles auraient à dire pour que l'on réfléchisse autrement

Un autre genre

Romane, Maud et Marie Lou ont déjà participé, individuellement, au projet de Maëva. On les retrouve cette fois toutes les trois, ensemble et c'est comme si cela donnait plus de force encore à l'entreprise.

Bientôt d'autres se joindront à elles, nombreuses, jusqu'à l'aboutissement du projet qui sans doute se concrétisera dans un album... A suivre donc!

Photos: Kriss Photography

Third Sex Project

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article