Le champ des possibles

Publié le 13 Mars 2016

Le champ des possibles

Tu pourrais la croiser dans la rue, elle s'habille avec style, tu la remarquerais sans doute. A moins que ce ne soit sa silhouette menue, son corps fin et son allure légère qui attirent ton regard, ou encore son visage d'ange et sa coupe de cheveux de garçonnet?

Non je sais ce qui va piquer ta curiosité. La première question qui va venir à ton esprit sera de savoir si elle est fille ou garçon, tu ne peux pas t'en empêcher, c'est plus fort que toi. Il faut classer, ranger...

C'est amusant parce qu'elle n'a pas ce soucis là. Elle aime bien se savoir femme mais considère qu'elle n'a pas de genre, naturellement. Elle aime bien les vêtements pratiques et confortables, elle aime bien aussi les cheveux courts. Mais ça ne fait pas d'elle un garçon

Le champ des possibles

Juste qu'elle n'a pas envie d'être une fille comme sont les filles autour d'elle. Elle aime une fille, mais ça ne fait pas d'elle une lesbienne, puisqu'elle n'a pas de genre. Elle aimerait tout autant un garçon si cela était arrivé...

Les cheveux courts c'est important. Non pas qu'elle cherche à troubler l'intuition des autres, qu'elle aime jouer de son ambiguité. C'est juste une façon de s'explorer. Elle a toujours eu les cheveux courts, raisonnablement. Là elle est aller plus loin. Un temps même elle les a tondu, complètement, se libérant de plein de contraintes, de poids, de secrets... Depuis elle revient à quelque chose de plus sophistiqué, de plus chic, petit à petit. Elle aime ça, c'est tout!

Elle est ainsi et tu la remarqueras certainement si un jour tu la croises avec son allure légère et sa petite tête. Mais ne cherche pas... ne cherche pas.

Photo: Cyndel Morigan

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Portrait, #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :