Une "gueule"

Publié le 7 Février 2016

Photo: Dancian Hedigon

Photo: Dancian Hedigon

Accentuer le trait, souligner ce que tout le monde remarque, c'est une façon de rendre exceptionnels des détails banals... Ce n'est pas toujours facile d'avoir "une gueule". Une bouche qu'on trouve "trop" grande, des pommettes "trop" saillantes, un nez "trop" fort, des yeux "trop" petits.

Tout cela pourrait sans doute être camouflé derrière une chevelure longue et luxuriante, accentuant l'insignifiance d'un visage pourtant pas banal. Encore faut-il avoir envie d'être remarquée et sortir du lot. Pas franchement indispensable quand on est étudiante, chauffeur de bus ou maitresse d'école... C'est vrai!

Mais quand on est mannequin?

Photo: Mariano Vivanco- Vogue Russie

Photo: Mariano Vivanco- Vogue Russie

Ah ben quand on est mannequin oui! On dirait même que par les temps qui courent c'est recommandé.

Mais franchement, est ce qu'on croit que les modèles n'ont pas les mêmes sentiments, les mêmes états d'âme que n'importe quelle autre femme? Moi je crois qu'elles ont juste la chance d'être dans un milieu plus ou moins artistique où l'image joue un rôle primordial, mais qu'en même temps cela inspire, donne de l'audace et du courage peut être à celles qui parfois se trouvent "pas assez ceci" ou "trop cela"...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article