What the fuck?!

Publié le 21 Janvier 2016

What the fuck?!

Non mais j'vous d'mande un peu! Est-ce que les gens plaisantent aujourd'hui, lorsqu'ils demandent encore à une femme "pourquoi est-ce qu'elle a les cheveux courts" ou pire encore, lorsqu'ils font mine de s'interroger pour savoir s'ils s'adressent à un homme ou à une femme simplement parce que la personne en face d'eux a le tour d'oreille dégagé et la nuque rasée? Aujourd'hui? A l'aube du 3ème millénaire du monde civilisé, au XXIème siècle... Non, c'est une plaisanterie!

Ben non!

Et c'est ça le drame. A force de côtoyer des gens intelligents, des femmes aux cheveux courts bien dans leur peau, des esprits ouverts et tolérants, on finit par ne plus se rendre compte du véritable état des lieux et il faut de temps en temps un commentaire pour rappeler les regards de haine ou de mépris, les petits mots assassins, les réflexions nauséabondes qui amalgament tout, jugent, tranchent, dénigrent et condamnent celles qui ont juste le sentiment de s'accomplir elles même.

Et voilà qu'on nous rappelle de temps en temps, combien il faut de l'audace, du caractère et de la détermination pour affronter les plus sots qui malheureusement sont le plus grand nombre. Justement, les plus intelligents diront que ce ne sont que des sots et que tout cela n'est pas si grave... Et pourtant. A force...

A force de petites réflexions, à force de détails, à force de petits cailloux toujours fichus dans les souliers des autres, on finit par faire peser sur elles le poids d'un machisme obscure et besogneux, qui voudrait persister à imposer, comme il le fait depuis la nuit des temps, des règles qui le satisfont, lui.

Mais comme disait Bob il y a ... 50 ans: The times they are a changin'

Photo: Dolls Kill catalogue

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :