Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Laisse Madeleine...

Laisse Madeleine...

Ecrire un blog pour exprimer son amour pour les femmes aux cheveux courts c'est un peu rejoindre le mythe de Sisyphe et sans cesse rouler son rocher vers le sommet pour le voir dévaler la pente et recommencer ainsi éternellement...

Parce qu'évidemment il faut toujours justifier cet engouement, expliquer pourquoi, alors que tout semble indiquer que seules les femmes aux cheveux longs peuvent être l'objet d'admiration, pourquoi diable vous êtes à contre courant.

Si je ne l'ai pas fait cent fois, je ne l'ai jamais fait. Mais voilà, toujours, toujours il faut remettre son ouvrage sur le métier et convaincre, ou au moins tenter de le faire, les esprits simples qui confondent tout le temps les mots et croient que seule l'image peut séduire, assimilent la féminité à la longueur des cheveux et sont prêt à jurer que tout ce qu'on leur à fait croire depuis des siècles est une vérité intangible.

Alors je ne sais pas pourquoi ( enfin je commence à avoir une petite idée tout de même ) mais j'ai depuis toujours le sentiment qu'une femme qui coupe ses cheveux se libère d'une sorte de séquestration dans laquelle les hommes la tienne. Bon ça c'est pour le cadre général, après, au delà de ça, j'aime cette assurance, cette confiance... ou ce dédain qu'ont ces femmes aux cheveux courts qui ne craignent pas de remettre en question l'idée même de la féminité telle qu'elle est véhiculée depuis des lustres. Certaines aiment le trouble provoqué par l'ambiguité de leur allure, cultivée avec soin, dans le vêtement et la coupe de cheveux, d'autres ne perdent rien de leur sophistication et subliment cette même féminité en ne l'assimilant pas à leur longues boucles d'adolescente.

Après, tout n'est qu'histoire de goût. Bien sûr. Mais si je suis ému par une nuque féminine tondue d'une main experte, c'est aussi parce que je devine qu'elle est celle d'une femme pas tout à fait comme les autres, ange et démon, certainement plus proche de mon alter ego que n'importe qui d'autre.

Modèle: Isabella Emmack

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article