Andro-juvénile peut être?

Publié le 19 Janvier 2016

Andro-juvénile peut être?

Même si je ne suis pas du genre à catégoriser les personnes, on ne peut jamais s'empêcher de faire parfois des associations. Ainsi, dans mon esprit, il y a des coupes de cheveux qui sont plus représentatives d'un genre que d'autres. Par exemple la coupe "en brosse" symbolise parfaitement la virilité, alors que la coupe au carré ne peut être que féminine. Enfin vous voyez ce que je veux dire... Ça n'empêche personne de faire ce qui lui plait. Mais il faut admettre que les garçons sont rares à oser la coupe au carré, tout autant que les filles la coupe en brosse.

Cependant, comme les choses sont toujours bien faites, il y a toujours un juste milieu, un terrain de compromis, un style qui accorde tout le monde et dans la même idée de "brosse masculine" et "carré féminin", il y a une coupe qui à mes yeux pourrait symboliser le "non-genre".

Andro-juvénile peut être?

Un non genre proche du juvénile, dans son sens latin, c'est à dire cette jeunesse encore non définie, non orientée, insouciante et insolente.

Du coup, irrésistiblement, la coupe "au bol" m'inspire une sympathie particulière, symbolisant peut être à mes yeux ce désir d'éternelle jeunesse et de refus des conventions binaires associant le sexe au genre. Mais tout ça bien sûr ce n'est que dans ma tête.

Photos: Sebastian Arpecella et VoguePhotos: Sebastian Arpecella et Vogue

Photos: Sebastian Arpecella et Vogue

Mais je ne dois pas me tromper beaucoup...

Photos: Aurélie Mestre et Elodie Lefebvre par Sylvia Borel

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article