Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Comment dire?

Comment dire?

Des fois elle aimerait bien en parler, discuter sans retenue, sans tabou, sans jugement. Mais c'est plus fort qu'elle, à chaque fois elle se referme, évacue le sujet, fait une pirouette quand on lui parle de ses cheveux...

Pourtant elle a toujours pensé à ça. Même petite lorsqu'elle avait ses cheveux longs attachés en queue de cheval du matin au soir. Elle était déjà fascinée par la manière dont le coiffeur coupait les cheveux de son frère, elle était la première à passer sa main sur la nuque fraichement tondue. C'est peut être là qu'est née son envie.

Adolescente un jour enfin elle a tranché! Sans compromis, sans regrets. Ce fut plus qu'une libération. Non seulement elle se sentait pleinement elle même mais en plus elle avait cette fois le sentiment d'être en communion davantage avec ce frère chéri. Petit à petit elle y parvenait.

Mais aujourd'hui adulte, comment expliquer, comment trouver les mots pour faire comprendre à quel point ses cheveux courts sont autre chose pour elle qu'une simple posture esthétique. Elle a besoin, chaque mois, le plus possible, de se retrouver face à elle même, de voir sa tête ballottée entre les mains du coiffeur, de sentir la tondeuse moissonner son du, d'avoir froid dans le cou en sortant, de caresser sa nuque pour en apprécier la nudité...

Un jour se dit-elle, elle ira jusqu'au bout. Elle toute seule, devant son miroir. Elle coupera tout, complètement et ce sera comme un aboutissement, une conclusion. Sans doute qu'après cela elle sera en paix avec elle même? Mais en attendant qui comprendrait tout ce qu'elle a dans la tête...

Modèle: Chloé François

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article