Close-up

Publié le 8 Novembre 2015

Close-up

C'est un souvenir qui te restera, la couleur marbrée de sa peau diaphane sur son cou de jeune garçon. Sa main pâle qu'elle passe, comme ça, sur sa nuque et qui ne parvient pas à désordonné les petits cheveux...

Tu as eu le temps, souvent, de t'attendrir sur la douceur de cette implantation, ce dessin de ses cheveux sombres, pointant dans chaque direction comme un tourbillon de courants contraires ou bien dociles, désignant d'un même élan l'extrémité ultime d'une pointe émouvante qui voudrait t'emmener le long de ses vertèbres vers le bas de ses reins...

Il te restera ce souvenir d'une lettre tracée sur sa nuque, qui s'efface avec le temps et ressurgit à son retour de chez le coiffeur, ourlée d'un trait pâle sur sa peau dorée quand le soleil la réchauffait...

Tu auras ce goût, sur les lèvres et le sentiment à nouveau de ce frisson qui faisait naître la chair de poule sur son épaule et tressaillir ses muscles...

Peut être ne restera-t-il que ça dans ton souvenir?

Photo: Fany Meil

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article