Laora se fâche

Publié le 23 Octobre 2015

Laora se fâche

Je profitais des derniers rayons de l'automne, vautré dans un fauteuil club que j'avais déplacé à dessein face à la baie vitrée sur laquelle le soleil tapait en plein. Une sorte de lumino-thérapie baignée de chaleur, dans laquelle je me laissais aller à la somnolence.

Autant dire que j'ai frôlé l'arrêt cardiaque lorsque la porte de l'appartement a claqué à toute volée. Laora était de retour.

La jeune italienne était contrariée depuis quelques jours, après être revenue d'un rendez vous chez un coiffeur nouveau. Le figaro n'avait pas su faire la part des choses entre masculin et féminin, hésitant à couper court tout en ménageant un style plus ou moins féminin que la mignonne des Apennins ne lui avait pas demandé. Bref! Le résultat était à la hauteur de la colère de mon rossignol milanais qui menaçait chaque jour de tout raser.

Cependant, l'énervement du jour semblait venir d'ailleurs...

Laora "- No mais tou té rends compte comme il est crétin ce mec?

Moi - Qu'est ce qui t'arrive mon chevreau? J'adore ta coupe tu sais...

Laora - Vafanculo! C'est le taxi qu'il mé ramène là tou sais pas qu'il m'appelle " jeune homme" no? Tou rends compte? Ce pezzo di merda! A moi il mé dit "jeune homme" juste parce que j'ai les chéveux courts avec cette coupe di merda...

Moi - Ben...? Tu vois j'aurais pas pensé que cela te vexe autant. Après tout, tu joues pas mal là dessus avec tes airs androgynes. Je suis sûr que le type a dit ça sans même te regarder vraiment.

Laora - Tou crois? C'est pas à cause dé ma putana dé coupe en brosse?

Moi - Arrête! Je l'adore moi cette coupe, c'est doux comme un pelage mia figa... Juste quelques retouches à faire...

Laora - Ah tou vois... salaud va! Eh poui même si j'aime bien jouer l'androgyne, c'est pas une raison pour qué lé taxi il me dise monsieur. Ok? C'est lé premier taxi que jé vois qu'il est aveugle!

Cé jouste dé la provocation. Cé oune connard qui l'aime pas les femmes avec les chéveux courts, c'est tout! Fascista."

Modèle: Chloé François

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost 0
Commenter cet article