Addicted Anaïs

Publié le 21 Octobre 2015

Addicted Anaïs

C'est bien connu, aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années... Et quand on est une jeune femme aux cheveux courts dans sa tête depuis toujours, pas besoin de 36 semaines pour être complètement accro.

Anaïs a 21 ans et les cheveux courts depuis à peine 10 mois. Ça semble peu, certaines auraient choisit d'y aller progressivement, le temps de s'habituer... Pas elle!

Addicted AnaïsAddicted Anaïs

Déterminée et sûre d'elle, c'est chez le coiffeur de son grand frère qu'elle a plongé. Court, très court! Et puis rapidement elle s'est rendu compte qu'elle ne pouvait plus s'en passer, que quelques millimètres poussant au dessus de ses oreilles la gênaient, qu'elle avait besoin de sentir l'air frais sur sa nuque et de caresser ses cheveux tondus. En quelques mois à peine, la progression a été fulgurante.

Addicted AnaïsAddicted Anaïs

Aujourd'hui c'est "low fade" ou rien et dès qu'elle le peut elle file au salon de Geoffrey où pour 10€ seulement et dans une ambiance très "barbershop" elle retrouve son image préférée, se regonfle le moral.

Elle a beau chercher, elle ne parvient pas imaginer revenir à des cheveux plus longs. Elle aime ça, ça ne s'explique pas, c'est comme ça. Et puis finalement tout le monde la retrouve ainsi, authentique, plus elle même qu'auparavant, dans sa vraie nature.

Et l'essentiel n'est-il pas de s'aimer soi même pour aimer le monde autour de nous?

Addicted Anaïs

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Portrait

Repost 0
Commenter cet article