Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Lily was here

Lily was here

Il me semblait bien qu'elle attendait, quelque chose ou quelqu'un... Un soleil pâle éclairait son visage grave, le regard dans le vague.

De la poche de son trench elle a sorti une cigarette un peu biscornue et l'a collée entre ses lèvres, sans l'allumer. Je ne voyais rien d'étrange dans cette silhouette, pourtant le vêtement était masculin, l'imper militaire, presque autant que la coupe de cheveux, les traits ambigus, sans maquillage, mais je n'ai pas pensé un seul instant qu'elle ne soit pas une femme. Pour tout dire je la trouvais belle même...

Finalement elle a chassé la mèche sur son visage et elle a allumé la cigarette. Des effluves du tabac blond sont parvenues jusqu'à moi. Il y avait beaucoup de force, d'énergie qui se dégageaient malgré son attitude passive et si je cherchais à l'imaginer en robe légère avec les cheveux longs... je n'y parvenais pas.

Un coup de vent parfois ramenait se cheveux à travers le visage, mais cela la laissait indifférente... Comme j'étais là, à l'observer, mon imagination s'est mise à galoper. Elle pouvait être flic ou détective, préoccupée par une sordide affaire... agent secret attendant son contact, je me suis dit qu'elle avait peut être son autre main crispée sur la crosse d'un revolver dans la poche de son Mack...

Et puis subitement, l'atmosphère a changé, la rue s'est agitée. D'une pichenette elle a jeté sa cigarette dans le caniveau et son regard semblait scruter la foule... Une sonnerie puis une grande rumeur, aigue, joyeuse, enfantine... Elle a levé la main comme pour faire signe, a crié "Lily" et une petite fille avec son cartable sur le dos est venue se jeter dans ses bras... Et puis elles sont parties, se tenant par la main, douces, épanouies et heureuses.

 

Photo: Ryan Plett

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :