Under pressure

Publié le 23 Août 2015

Under pressure

Vous la sentez?

Oui vous la sentez, parfois, souvent, toujours, autour de vous, au boulot, dans la famille, pour un oui ou pour un non... Elle est là!

Cette pression qui vous donne toujours une once de mauvaise conscience, pour certaines ou qui carrément vous barre la route pour d'autres. Cette façon un peu archaïque qu'ont "les autres" de réagir à vos cheveux courts...

"Oh lala! Ils sont pas un peu trop courts là?"

"Oh non... ils sont si beaux tes cheveux..."

"Pas trop courts quand même, sinon c'est trop masculin"

"Ben les cheveux courts, ça fait carrément lesbienne"

... j'en passe et des plus connes.

Alors qu'il suffirait, pour les esprits les plus simples, d'ouvrir les yeux, de regarder certaines personnalités, actrices, chanteuses, athlètes que sais-je encore, qui "malgré" leurs cheveux courts, sont des mères et des épouses, ont une vie normale et montre un exemple facile... Pourquoi donc cela serait différent pour vous, fille, épouse, mère que pour ces personnes là?

Bon oui je sais. De toute façon, quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage et partant de là, tous les réfractaires aux cheveux courts, trouveront toujours un reproche à faire.

Malgré tout, il serait tout de même temps de considérer que, quelque soit l'âge à partir du moment où l'on est responsable de soi même, on est libre de faire ce que l'on veut avec ses cheveux. Et d'un!

Et de deux, trouver autre chose comme argument que de faire croire que les cheveux courts "ça fait" ceci ou "ça fait" cela. Les cheveux courts sont juste l'expression d'une personnalité, pas d'un genre ni d'une orientation sexuelle.

Pourtant je sais, malgré tout ce que je peux écrire ici, malgré tout ce que vous pouvez dire autour de vous, malgré le bon sens et malgré le progrès... elle est toujours là. La pression.

Pour combien de temps encore? Non parce que là, il me semble que c'est clair. Les femmes aux cheveux courts prennent le dessus!

Non?

Photo: Flickr

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article