Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Un portrait d'Eléa

Un portrait d'Eléa

La Vie ménage parfois des surprises et pour un amoureux des femmes aux cheveux courts, habitué des rencontres, curieux des personnalités, attentif aux désirs, aux envies exprimées à travers un style ou une manière de se couper les cheveux, Eléa est une femme à part.

Elle est arrivée avec son skate sous le bras, vêtue en noir. Peter Pan du siècle, androgyne merveilleux, elle s'est posé là, a commandé une orange pressée...

Je la croyais à peine sortie de l'adolescence, pourtant Eléa a fait du chemin déjà. Je croyais que c'était moi qui étais curieux d'elle, mais c'est elle qui me posait des questions, d'une jolie voix, claire...

Elle a les cheveux courts c'est vrai! Et autant qu'elle se souvienne, cela a été le cas durant 15 ans dans toute sa vie qui en compte 21. Elle s'en va et y revient, laisse pousser parfois pour revenir toujours aux cheveux courts, des fois même très courts...

Un portrait d'EléaUn portrait d'Eléa

Cependant elle prétend que cela ne la préoccupe pas et c'est un peu vrai qu'elle semble au dessus de ces considérations là.

Elle me parle de sa vie, l'école d'infirmière, la philo, les voyages, son envie de découverte, de rencontres. Elle ne veut pas définir son genre, ne porte pas de bijoux, juste un trait de liner souligne son regard pétillant qui réclame l'intelligence, qui a besoin de vérité et d'authenticité...

Je me laisse porter par sa voix et son image... reviens à ses cheveux, lui dis que finalement elle aurait tout aussi bien pu les tondre, tant elle se moque de tout ces faux semblants... Elle sourit, ment un peu, dit que oui, elle y a pensé souvent, mais que là le moment n'est pas propice... J'insiste pour avoir la vraie réponse, que je connais déjà... Bien sûr la vérité dit-elle, c'est qu'elle n'ose pas, pas encore.

Un portrait d'Eléa

Dans son dos, ce tatouage énigmatique m'inspire un destin universel, galactique et ces "planètes", sa blondeur, sa candeur apparente et son sérieux me font penser au personnage de St Exupéry, dans ce désert que peut être la grande ville. Je n'aurais certainement pas été surpris qu'elle me parle de l'astéroïde B 612...

En regardant la photo que je viens de prendre de sa nuque elle s'aperçoit que ses cheveux sont trop longs. Elle promet avec enthousiasme d'aller voir Régine, la coiffeuse des Femmes aux cheveux courts.

Ses cheveux sur sa nuque dessinent une jolie pointe. Elle connait le pouvoir de cette zone, elle sait tout ce qui s'y cache... Et puis, comme on tourne une page, elle ébouriffe ses mèches blondes, va échanger quelques mots avec Robert, le musicien qui joue derrière, avec toute sa famille.

Au moment de nous quitter, comme on part dans la même direction, elle me dit presque en s'excusant: "Je ne te fais pas le bout d'chemin, je trace sur ma planche" ... et elle s'évanouie dans la foule.

Ella Sans, barmaid qui cultive les roses et apprivoise les renards...

Ella Sans, barmaid qui cultive les roses et apprivoise les renards...

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

p’tit clem 21/08/2015 11:16

C’est bon, je crois qu’je suis amoureux