Alerte à Malibu

Publié le 8 Août 2015

Alerte à Malibu

Il fallait une suite à l'article précédent. A peine son rendez vous terminé avec Alana, Julie a tracé sa route avec ses deux acolytes, direction Malibu. Pas le temps d'un dernier selfie avec l'illustre coiffeuse... Dommage.

Reste la coupe de cheveux. Techniquement, rien de mieux ou moins bien que ce que fait Régine, sa coiffeuse habituelle. La manière peut être, l'ambiance sûrement... Et puis surtout c'est Los Angeles quoi!

Non le plus important c'est le style. Et là bas plus qu'ailleurs la meilleure définition pour Julie serait Queer & Dapper.

Queer bien sûr, parce qu'indéfinissable finalement, fille et garçon à la fois, sans états d'âme et dapper parce que le merveilleux tomboy est toujours tiré à quatre épingles, col boutonné, allure stylée et coupe de cheveux toujours parfaitement nette. Cette fameuse "low fade" que peu de jeunes femmes peuvent oser.

Même si Julie a les cheveux courts depuis longtemps, il faut tout de même admettre que ce n'est que depuis qu'elle est arrivé par ici qu'elle a adopté cette manière très déterminée de se couper les cheveux, sans demi mesures et avec autant d'allure.

Alerte à MalibuAlerte à Malibu

Cette coupe qu'il n'y a pas si longtemps encore personne n'aurait pu imaginer portée par des femmes, tant elle semblait ancrée dans le domaine masculin. Mais là encore, plus rien n'appartient à personne et les exemples ne manquent pas...

Ainsi, ce rendez vous à LA au salon Blind Barber avec la très belle Alana Lucia était presque incontournable, une sorte de consécration.

Photos: Edouard M.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost 0
Commenter cet article