N'aie pas peur

Publié le 30 Juin 2015

N'aie pas peur

Parfois des peurs t'envahissent et secouent ton navire comme une tempête, soudaine et violente.

Alors tu as besoin de crier pour que le monde t'entende et dire à quel point l'angoisse parfois te saisie de voir ta vie encombrée d'obstacles et de préjugés, la peur qu'on te reproche tes cheveux trop courts, ton allure ambiguë, ta voix un peu grave, tes vêtements pas assez féminins...

Le monde entier t'exaspère parce que tu ne sais plus quoi faire autrement qu'être toi même, que tes amours font fantasmer les gueux et que les gueux croient qu'ils ont le droit de te le dire, pauvres d'esprits. Parce que tu voudrais que ceux qui t'aiment continuent de t'aimer comme tu es et non pas comme ils ont rêvé que tu serais. Parce tu as peur de la haine et des insultes...

N'aie pas peur.

Il faudra toujours rappeler au monde qui tu es. Pas besoin de colère pour ça. Comme un ausweis il te faudra toujours montrer ta patte blanche et éduquer le monde, lui dire que tu n'es ni celle ni celui, que le rouge que tu portes sur tes lèvres n'est pas pour séduire les hommes ni pour faire plus féminin, ces choses là sont pour les mortels, toutes ces versions bêta de l'humain qui ne comprennent pas tout. Il faudra parfois un long jet de vapeur pour chasser la pression, comme le train qui siffle dans la campagne...

Sois toi même, tes cheveux ne seront jamais trop courts, ni tes lèvres trop rouge. Aime toi comme tu aimes ceux qui t'aiment, bel(le) androgyne. Et laisse filer ton train vers le nouveau monde...

Illustration: E Carpenter III

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article