La piu bella del mondo

Publié le 30 Mai 2015

La piu bella del mondo

Je vous le dis tout net, moi, la Fête des Mères, ça me passe à 15000 m au dessus de la tête. Autrement dit, je n'en ai rien à faire. D'abord parce qu'évidemment cela ne semble aujourd'hui qu'une date artificielle et commerciale à laquelle Babyliss va pouvoir épuiser son stock de sèche-cheveux, Swarowsky vendre quelques babioles et Dyson un ou deux aspirateurs. Super! Bien content! Non, si, franchement, ça fait plaiz'

Et puis aussi parce que, finalement, je ne suis plus concerné, voilà tout!

Pourtant je ne peux pas m'empêcher d'avoir cette émotion instinctive quand je repense à la douceur de ce regard plein d'un amour infini. Même courroucé, même sévère... C'était juste comme une averse d'orage après laquelle le soleil luit à nouveau. Tous les malheurs du petit garçon trouvaient leur consolation dans la tiédeur de ses bras, le parfum dont sa peau était imprégné apaisait chaque angoisse.

La Fête des Mères ne devrait pas être un jour, mais chaque moment où l'on a assez de conscience pour réaliser à quel point cette femme est une super héroïne... Super héroïne.

Photo: Arizona Muse & son by James Houston

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article