Une coupe de fille

Publié le 14 Avril 2015

Une coupe de fille

Faut avouer qu'il y a des mots ou des expressions qui ne veulent plus dire grand chose de nos jours. Enfin, tout est question de point de vue, comme toujours.

Mais à considérer les cheveux courts par exemple, ça me paraît un peu surréaliste de désigner telle ou telle autre comme une coupe "masculine" ou "féminine". Mon opinion serait plutôt que la personnalité, le style, déterminent l'adjectif de genre, si tant est qu'on ait besoin d'en utiliser un...

Prenons la boule à zéro de Natalie Portman, il y a quelques années. Cela ne l'a pas le moins du monde rendue masculine et cette coupe, portée par elle, ne pouvait pas être qualifiée de "masculine", cela ne venait pas à l'esprit, tout simplement.

Aujourd'hui, quand on aime avoir les cheveux courts, on peut s'affranchir plus facilement de certaines règles.

Alors bon, oui, d'accord, on peut toujours admettre que certains détails pourraient avoir tendance à rappeler un genre plus qu'un autre, comme... je ne sais pas moi... Bon ben non, je ne vois pas! ( Et non, je ne suis pas de mauvaise foi... enfin pas plus que d'habitude...)

Une fois encore, il faut s'en convaincre, ce n'est pas la coupe de cheveux qui détermine le masculin du féminin. Juste le caractère et la dose que l'on veut bien mettre de l'un ou l'autre de ces ingrédients dans son style.

Photo: Lena Kravtsova

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article