Un portrait: Chloé

Publié le 19 Avril 2015

Un portrait: Chloé

La spontanéité me réjouit toujours, surtout lorsqu'elle répond à ma curiosité. Depuis le temps que court ce blog, j'aime bien regarder le profil des personnes qui le visitent. Et parfois je découvre de belles photos qui pourraient tellement bien trouver leur place dans ces pages.

Et lorsque le dialogue s'installe, cela me plait toujours de voir et de lire les mots qui racontent l'évolution d'un style ou d'un état d'esprit.

A 15 ans, le petit "tomboy" qu'est Chloé a décidé qu'il était temps de se révéler, à elle même et aux autres. Couper ses cheveux longs, c'est émerger d'une foule dans laquelle elle ne s'épanouie pas. Ça tombe bien, maman est coiffeuse et la métamorphose se fait en douceur. Néanmoins c'est une explosion de confiance qui lui donne le courage de révéler sa vraie nature.

Un portrait: Chloé

Pourtant, 4 ans plus tard, Chloé mesure une certaine évolution. Son caractère de "garçon manqué" c'est adoucit, un besoin de féminité qui ne lui fait pas renoncer aux cheveux courts bien sûr mais lui fait aimer un peu plus de sophistication.

Elle étudie la photographie à Paris et même si elle travaille à côté pour payer les factures, le coiffeur reste un budget non négligeable pour une jeune femme aux cheveux courts. Finies les coupes de maman loin de la Bretagne natale, alors la priorité est au style.

Et la bouille de petit garçon s'estompe, même si elle reste androgyne, c'est une jeune femme qui cultive son genre. Le caractère affirmé, les envies divergentes et la féminité qui trouve sa place...

Un portrait: Chloé

Et en découvrant Chloé, cette jolie femme aux cheveux courts, déterminée à poser son oeil critique sur la société, j'ai hâte de voir, un jour, le résultat de son travail de photojournaliste...

Photo: Chloé Pochon

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Quartier Libre, #Portrait

Repost 0
Commenter cet article