Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

De l'héroïne pure

De l'héroïne pure

C'est un peu comme si toutes les femmes de cette époque ressemblaient à des actrices. Allez savoir pourquoi, la technique de photo, ou la pose, ou la coiffure... J'ai le sentiment de voir ma mère lorsqu'elle avait 20 ans...

Violette en a 22 lorsqu'elle est recrutée par le Special Operations Executive. Elle est veuve d'un officier de la Légon Etrangère épousé à 18 ans, mère de la petite Tania qui a juste 1 an et elle va mourir, avant d'avoir 24 ans. Mais le monde entier est en guerre, alors Violette est en guerre elle aussi, comment cela pourrait-il être autrement?

Les Services Secrets la parachutent en France. C'est son pays, c'est là où elle est née, même si son père est anglais. Elle est entrainée, comme tous les agents et leur mission à tous est de "mettre le feu"

Elle y parviendra, bien sûr et sans aucun doute possible, bien des choses eurent été différentes sans les actions qu'elles a menées.

Prisonnière, torturée, déportée... Elle ne lâchera rien et à peine quelques jours avant la liberté, c'est d'une balle dans la nuque, qu'un SS mettra fin à sa vie.

De l'héroïne pure

Pour chiffrer les messages, les agents utilisaient des poèmes. Le dernier que reçu Violette fut celui-ci... Et c'est Tania, la petite orpheline, qui reçu les décorations, qu'à titre posthume on remis à sa mère pour honorer son courage et son héroïsme.

De l'héroïne pure

The life that I have
Is all that I have
And the life that I have
Is yours

The love that I have
Of the life that I have
Is yours and yours and yours.

A sleep I shall have
A rest I shall have
Yet death will be but a pause
For the peace of my years
In the long green grass
Will be yours and yours and yours.

Poème: Leo Marks

Rest in Peace Violette Szabo

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Stefanie 23/04/2015 19:22

C'est très touchant, une vraie héroïne! Ah! la force des femmes, cette histoire lui fait honneur... ça me rend fière d'annoncer être une.

jeaneg 23/04/2015 23:32

...Il y a de quoi