Une délicate attention

Publié le 9 Mars 2015

Une délicate attention

J'aime m'imaginer que les femmes aux cheveux courts qui prennent tant de soins à avoir leur jolie nuque toujours délicatement dégagée, finement ciselée ou soigneusement tondue, le font un peu aussi pour celles et ceux qui savent apprécier ce suprême raffinement, ces muet(te)s inconnu(e)s qui, comme à la devanture d'un joailler, se nourrissent l'âme et l'esprit de la vision d'une oeuvre précieuse...

Mais non, bien sûr. Ce plaisir là, s'il n'est pas égoïste, se partage seulement avec l'intime.

Alors imaginent-elles, ces femmes aux cheveux courts, éclabousser tant de bonheur en prenant soin d'avoir aux yeux de tous, leur nuque fraichement taillée? Peut être pas...

Si bien que c'est en ingénues qu'elles recoivent parfois ce compliment qui flattera leur légitime orgueil, ne soupçonnant pas qu'on puisse faire l'éloge de cette part de leur beauté qui leur est invisible...

Photo: Jack Oconnor

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article