Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Selfie toi même

Selfie toi même

Faire une photo de soi-même, je crois que c'est quelque chose que tout ceux qui, un jour, ont eu un appareil photo entre les mains ont fait, intuitivement. Cela avait valeur d'exercice pratique, le sujet était disponible, et pour cause!

Publier son autoportrait prend tout de suite une autre dimension. Les grincheux vont parler de narcissisme pour ne pas avouer qu'ils se trouvent trop moches en réalité pour faire pareil...

Sans généraliser, moi je trouve que c'est une sorte de thérapie, un exercice de confiance en soi pour celles qui ne sont pas sûres de leur image ou une façon de communiquer plus simplement pour celles qui, au contraire n'ont aucun problème avec leur ego.

Et comme c'est souvent le cas, j'associe volontier ça à la thérapie du coiffeur, cette façon de se remonter le moral en faisant tailler ses cheveux de manière idéale. D'ailleurs, bon nombre de ces selfies apparaissent sur les réseaux, à peine sortie du salon de coiffure.

Selfie toi mêmeSelfie toi mêmeSelfie toi même

On montre, de face, de profil ou de dos, cette coupe de cheveux qu'on adore et qui donne une si belle image de nous. Et généreuse, on en fait profiter le monde entier, parce que tous les retours, tous les commentaires qui vont accompagner cette image seront autant d'impulsions pour faire remonter le moral au taquet.

Alors moi je dis que les selfies, parfois, ne sont pas juste l'expression d'un orgueil un peu surdimensionné, mais aussi, bien souvent, une façon de se donner de la confiance en soi et d'avoir un peu d'amour en retour.

Photo: Julie M, Barbara K, Kiley C, Amy R.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article