Remise à niveau

Publié le 1 Avril 2015

Remise à niveau

Il y a tout de même une large différence entre masculinité et apparence masculine. Les gens confondent toujours tout. Je vois par exemple ma voisine, non pas l'épicière, la boulangère. Elle ne parvient pas à comprendre qu'une femme puisse porter une cravate. Soit disant c'est l'accessoire typiquement masculin d'après elle et donc se l'approprier équivaut à se masculiniser...

Mais se masculiniser comme elle dit, ne veut rien dire en réalité. Il s'agit de prendre l'apparence du masculin et ça, ça commence quand on enfile un pantalon. Enfin si l'on s'en tient aux normes occidentales actuelles.

Si je me rappelle bien, ça fait une bonne centaine d'années que les femmes sont montées à l'assaut des codes masculins. Pantalons, cheveux courts, costumes, cravates... Et pourtant aujourd'hui encore cette idée de masculinité imaginée comme un renoncement à la féminité demeure dans l'esprit de la boulangère de moins de 50 ans.

Par contre, la même boulangère va me dire que cela lui semble quasiment naturel pour une femme noire ou métisse, d'avoir le crâne rasé, sans faire aucune référence au masculin ou au féminin cette fois... C'est tout de même étrange, non?

Photo: Christopher Dixit

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article