La femme-garçon

Publié le 15 Mars 2015

La femme-garçon

En s'approchant de la vitre, dans cette lumière idéale, elle a fait naître un reflet. Si on n'y prête pas véritablement attention, on ne verra là qu'une image un peu trouble d'elle même, un banal miroitement...

C'est pourtant un autre personnage qui apparait et l'instant devient surprenant...

La femme-garçon sait depuis longtemps composer le masculin et le féminin, de mieux en mieux peut être. Elle ne craint pas la paleur de sa nuque fraichement rasée ou de ses tempes dégagées. Une mèche, un détail, donne toujours une douceur rassurante... mais trompeuse.

L'avatar, lui, te fixe du regard, une silhouette sans genre où l'on croit deviner les peintures d'une guerrière au bras tatoué et sa main, jointe à celle de son double semble t'avertir de ne pas aller plus loin vers elle. Et tu dois l'abandonner, sinon attendre qu'elle t'invite...

Et tu restes fasciné par la femme-garçon à l'apparente douceur qu'on imagine avoir été élevée par une louve, protégée par un esprit guerrier et dont tu ignores tout.

Photo: Thomas Kervévant

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article