L'imposteur

Publié le 11 Mars 2015

L'imposteur

Je me donne parfois à moi même le sentiment d'être un escroc, ou pour le moins un cancre cédant à la facilité toujours, écrivant quelques lignes d'émotions avec des mots venus tout seuls, sans jamais développer trop profondémment les thèmes ni les idées.

Pourtant presque chaque jour l'envie me prend, à un moment de la journée, de m'attabler devant mon écran et si je n'ai rien prémédité, de fouiller l'Internet en quête d'une belle image qui pourrait stimuler mon imagination.

Et si je n'en trouve pas, je ne sais pas renoncer, alors dans ces moments là je me sens comme un imposteur, à faire quelque chose qui ne serait pas pour moi et ma propre satisfaction, mais pour "livrer un truc banal et sans grand intérêt", quelques fois à des lieues des humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts, la raison d'être de ce blog.

Mais voilà, c'est comme une drogue, ce besoin de voir que d'autres ce sont attachés aussi à lire ces lignes. Je sais que c'est stupide, parce qu'en réalité 80% ne s'intéressent qu'aux images qui sont produites et n'ont rien à faire de mes états d'âme. Mais voilà, c'est ma faiblesse. Comme si le trop plein d'émotion que j'ai pu déversé ici, le surplus d'affection dont j'ai pu faire preuve, avait maintenant besoin d'en trouver en retour. Etrange...

Il faut que je me ressaisisse avant que ces pages ne deviennent qu'un vulgaire repère de fétichistes incultes qui profitent de ma dilection pour nourrir leur propres fantasmes... ou que je disparaisse... Ou que j'attende d'avoir quelque chose d'intéressant à dire.

Photo: Kyle Deleu

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :