Forever young

Publié le 3 Mars 2015

Forever young

Qu'ils aillent au Diable tous ceux qui, à peine vieillis, sont prompts à briser les élans, se prenant au sérieux plus qu'ils ne devraient et rabâchent volontiers " Tu n'as plus 20 ans " comme un anathème, maudissant celle ou celui qui malgré les ans a gardé son âme d'enfant, son esprit d'adolescent, son coeur de jeune adulte, l'esprit ouvert sur le monde, attentif, créatif, enthousiaste...

Est-ce que cette mère de famille devrait abandonner ses rêves en sortant de la maternité, ou bien est-ce qu'au contraire elle ne devrait pas montrer à sa progéniture l'exemple de son indépendance, de sa liberté et de l'audace qui toujours l'ont accompagnée? Est-ce qu'il faut à 40 ans abandonner son baggy et ses Doc Marten's parce "on a plus 20 ans"? Renoncer à ses cheveux courts, à cette nuque rasée, à ces anneaux qui tintent aux oreilles, à son Perfecto et ses lunettes noires?

Dieu merci j'en connais, qui n'ont même pas conscience du temps qui passe ou qui accueillent avec sérénité les premiers sillons qui marquent leur visage, donnant un charme nouveau à leur allure d'éternelle tomboy, comme une décoration pour le mérite, un ruban à la boutonnière pour dire à tous le respect qu'on lui doit... et s'en foutre.

Illustration: Delf Gillot

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :