Branchée en série

Publié le 10 Mars 2015

Branchée en série
Branchée en série

Je ne suis pas absolument fan des séries américaines, mais quand une amie me glisse un tuyau du genre : " Tu devrais jeter un coup d'oeil à cette série, un personnage va sûrement te plaire..." je n'hésite pas à sacrifier ma soirée.

Parce que franchement, les personnages féminins qui ont un rôle principal ça ne court pas spécialement les rues. Et quand, en plus, ce personnage est incarné par une femme aux cheveux courts, je marche.

Et du coup, je dois avouer que je suis bien séduit par cette Cameron Howe qu'incarne Mackenzie Davis dans la série "Halt & Catch Fire". Mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a un certain cliché à imaginer que toutes les femmes qui touchent leur bille en informatique seraient les petites soeurs virtuelles de Lisbeth Salander. Le profil ne me déplairait pas, mais je n'ai pas suffisamment de recul pour faire des statistiques sur le sujet.

Quoiqu'il en soit, la jeune femme, indépendante, totale geek, même si le mot n'existe pas encore en 1983, a de la détermination et l'allure d'un "tomboy" soulignée par une coupe de cheveux dont elle n'aurait pas le temps de s'occuper. Bohême quoi!

On raconte que c'est pour le rôle que Mackenzie Davis a coupé ses ( longs ) cheveux châtains. Sans doute que la production imaginait elle aussi que pour être une petite génie de l'informatique, une jeune femme devait avoir le look de celle qui ne se laisse pas marcher sur les pieds sans avoir fait sauter quelques molaires au passage... C'est peut être vrai après tout...

Branchée en série

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article