Adorable androgyne

Publié le 15 Février 2015

Adorable androgyne

L'adorable garçonne n'a sans doute pas le choix. Quoiqu'elle fasse, on lui reprochera sûrement de ne pas offrir la panoplie généreuse d'une fille pulpeuse et maternelle que depuis des siècles les hommes ont érigée en symbole de féminité... la bonne blague.

So what?

Serait-on moins femme d'avoir un corps longiligne et une poitrine si menue qu'elle ne peut être contenue par aucun soutien-gorge? Est-ce que la féminité ne supporterait pas l'encre de Chine qui tatoue une peau délicate et est-ce que vraiment la sensualité d'une nuque rasée nuirait définitivement à l'épanouissement du genre?

"Ne pense pas aux choses que tu n'as pas comme si elles étaient déjà là ; fais plutôt le compte des biens les plus précieux que tu possèdes, et songe à quel point tu les rechercherais, si tu ne les avais pas."

L'androgyne a cette chance, d'être femme et de pouvoir, à son gré, jouer de l'allure du garçon. Sa beauté est mystérieuse, parcequ'elle n'est d'aucun critère et son indépendance est à la mesure de son esprit libre et sans contraintes.

Photo: Pascal Pierrou

Citation: Marc-Aurèle

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article