Ne renoncer à rien

Publié le 20 Janvier 2015

Ne renoncer à rien

Je me demande parfois si ma voisine ne fait pas exprès, me voyant arriver, d'aborder avec sa commère, des sujets qui le plus souvent me fâchent, ou sinon ne me laissent jamais indifférent.

Je la vois de loin, la bonne femme, appuyée sur le manche de son balai en paille de riz, qui après avoir donné trois coups sur son bout de trottoir, commence à papotter avec le voisinage. Elle connait mon parti pris et c'est comme si elle me provoquait en duel à chaque fois.

J'étais donc ce matin là encombré de mon sac de commissions et de ma baguette de pain frais, lorsqu'elle haussa un peu le ton pour déclarer à sa copine que les femmes qui se coupaient les cheveux trop courts, cela signifiait immanquablement qu'elles renonçaient à quelque chose...

Faisant mine de n'avoir rien perçu de son manège, je m'arrêtais bien sûr, pour m'enquérrir de à quoi diable une femme pouvait-elle bien renoncer en se coupant les cheveux "trop courts".

" Eh bien! A la féminité, à la séduction et donc par conséquant aux hommes..." La faiblesse de l'argument avait de quoi décourager, mais malgré tout je jouais le jeu. " Comme les nonnes qui entrent au couvent vous voulez dire?" Elle parut un peu décontenancée par mon exemple...

"Euh ... Ben oui par exemple. Non mais dans la vie de tout les jours, vous voyez bien, vous en croisez vous, des femmes qui se coupent les cheveux comme des garçons, hein? Eh bien on ne m'enlèvera pas de l'idée que ces femmes là elles renoncent à quelque chose en faisant ça...."

Il y a souvent du bon sens dans l'esprit des gens simples et il serait injuste de ne pas leur reconnaître cette qualité...

" Vous avez raison, je crois." Autant vous dire que ma balyeuse de trottoir s'est mise en mode " qu'est-ce qui m'embrouille lui" dès les premiers mots de ma réponse. "Effectivement, ces femmes là renoncent à une catégorie d'hommes qui n'auraient pas suffisamment d'intelligence et d'ouverture d'esprit pour apprécier une femme authentique et sûre d'elle, c'est vrai. Elles renoncent aussi à écouter tout ces gens qui pensent qu'avoir les cheveux courts vous fait ressembler à un homme, c'est vrai aussi. Elles renoncent à l'image d'une femme traditionnellement soumise aux règles patriarcales d'une société bâtie pour les hommes. C'est pas rien! Elle renoncent à renoncer à leurs envies... Tant de renoncements... Vous avez raison de les plaindre je crois."

Je profitais à ce moment de la bouche bée de mon interlocutrice pour passer le porche et m'engoufrer dans mon immeuble, non sans avoir lancé un jovial " Bonjour chez vous" à la cantonade...

Photo: Soline Rebillard

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Marine 20/01/2015 17:50

vous êtes génial!!!

Jeaneg 20/01/2015 19:26

Yeah! Merci Marine