"Architexture"

Publié le 11 Janvier 2015

"Architexture"

Son corps nu, vu de près, offre comme une cathédrale, des détails d'architecture fantastiques. Il y a la puissance des grands édifices, tendus d'arc-boutants et de contre-forts, aux structures torsadées qui en imposent au regard... et des miniatures délicates taillées par des orfèvres.

Son corps parle, chaque tendon, chaque veine de ce cou à la fois puissant et fragile exprime son envie, son désir peut être. C'est comme si elle s'offrait, heureuse de montrer sa nuque aux cheveux taillés courts, droits, où chaque coups de ciseaux souligne sa peau de satin.

Sa main se retient, ses doigts frôlent sa gorge où l'aorte bat au rythme de cette douce émotion. Et puis elle a ce geste qui revient encore et toujours comme une récompense. Elle pose sa main sur la nuque, pilier de chair comme si elle voulait masquer sa nudité... et puis remonte doucement vers la chevelure soyeuse qu'elle ébouriffe à peine, mélangeant les textures. Puis ses doigts se rétractent, cherchant à saisir les cheveux, sans vraiment y parvenir et cet échec la réjouit...

Photo: Kriss Photography

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article